Rachat de crédit surendettement Villejuif

novembre 26, 2019 11:23 Publié par Laissez vos commentaires


Le surendettement se définit comme l’incapacité de faire face à ses dettes bancaires et charges exigibles. Cette situation financière étriquée survient souvent à la suite d’un accident de la vie ou à cause d’un abus de prêts consos ou une mauvaise gestion de son budget. Pour les emprunteurs Villejuifois qui se trouvent dans cette situation, il existe la solution de rachat de crédit surendettement Villejuif. Cette alternative leur permet de réajuster leurs finances avec leurs dépenses et dettes tout en réduisant leur endettement. Elle leur permet également d’obtenir un financement supplétif appelé « trésorerie ». Fonctionnement de cette opération bancaire.

D’abord, une personne peut se trouver dans une situation de surendettement soit à cause de ses dépenses frivoles ou à cause d’un évènement inopiné qui fait baisser ses revenus. On reconnaît une personne surendettée par les signes tels que l’impossibilité d’honorer ses plusieurs prêts bancaires, les fins de mois difficiles avec des rejets de prélèvements, les découverts bancaires allant jusqu’à l’inscription au fichier FICP, le reste à vivre maigre etc. Les divers crédits que l’emprunteur a souscrit deviennent lourds à gérer et grèvent ses dépenses incompressibles comme les frais de scolarité de ses enfants, le budget pour la nourriture et le déplacement au quotidien etc.
Cette situation d’endettement excessif n’affecte pas uniquement les particuliers et ménages villejuifois. Elle touche également la ville de Villejuif. A titre d’exemple, pour l’année 2017, l’encours de la dette de cette ville atteint 120 641 000 €, soit 2 115 € par habitant. Ces dettes sont notamment dues à des projets d’urbanisation et d’aménagement de la ville, la création d’équipements publics, la construction de gares etc. Villejuif peut se désendetter au bout de 7 ans si elle puise dans son épargne pour rembourser la totalité de sa dette. Ce qui n’est pas le cas pour les emprunteurs de Villejuif. Ces derniers doivent en effet envisager la mise en place d’un rachat de crédit surendettement Villejuif s’ils souhaitent éviter l’aggravation de leur situation.
Cette opération bancaire permet à l’emprunteur de bénéficier d’une réduction importante de ses mensualités tout en obtenant un rééchelonnement de la durée du crédit. Cela impacte sur son taux d’endettement qui s’en retrouve aussi réduit. Concrètement, si l’emprunteur doit s’acquitter de 1 400 euros avec son prêt immobilier et crédits consos avant ce montage, il peut ne payer que 840 euros par mois après cette opération. Non seulement il bénéficie ainsi d’une gestion simplifiée de son crédit, mais il peut aussi obtenir un allongement de la durée du rachat.
Cette sortie d’endettement permet également à l’emprunteur de profiter d’un prêt supplémentaire appelé « trésorerie ». C’est un montant supplétif qui ne dépasse pas 15 % de l’opération. Cette enveloppe peut être utilisé pour le financement d’un projet spécifique comme le mariage, un voyage, l’achat d’une voiture ou encore le financement des travaux à faire dans son bien immobilier pour les propriétaires. L’emprunteur peut demander ce montant même s’il n’a pas un projet précis. Par exemple, il souhaite l’obtenir afin de se combler ses découverts bancaires ou afin de se prémunir des éventuelles difficultés de remboursement de la dette.
Dans tous les cas, il est recommandé de bien calculer le montant de cette trésorerie afin qu’on ne soit pas obligé de souscrire encore à un crédit travaux ou prêt affecté après cette opération.
Remarque : si le souscripteur souhaite obtenir un montant plus important que le seuil de 15 % indiqué, il peut opter pour un rachat de crédit hypothécaire. Cette solution n’est toutefois accessible qu’aux propriétaires ou aux locataires qui peuvent disposer d’un bien immobilier à hypothéquer.

Un emprunteur de Villejuif qui souhaite restructurer ses prêts peut soit se déplacer et déposer une demande de rachat auprès des établissements proposant cette sortie d’endettement, soit confier cette tâche à un courtier. En effet, au lieu de perdre du temps avec le démarchage des banques au risque de faire exploser ses pénalités bancaires, il peut gagner du temps avec l’accompagnement d’un courtier qui se charge de chercher le contrat de rachat le moins cher pour lui. Avec l’aide d’un bon intermédiaire bancaire, il lui est possible de bénéficier de la mensualité réduite de l‘opération au bout d’1 mois et demi à 2 mois. Un bon courtier peut aussi trouver le juste équilibre entre la réduction de la mensualité et la limitation de la durée d’emprunt. De plus, il peut faire gagner des économies avec l’écart entre le taux d’intérêt initial des crédits du souscripteur et le nouveau taux d’intérêt.
Pour mettre en place un rachat de crédit surendettement Villejuif, nous proposons donc aux propriétaires, locataires ou personnes hébergées gratuitement dans cette ville de passer par l’outil de simulation de rachat en haut de ce site. Cette démarche gratuite et sans engagement les permet d’obtenir des réponses à des questions comme : quel est le montant de la mensualité qu’ils auront à payer, quel est le taux d’intérêt auquel il peut prétendre, sur quelle durée s’étalera le nouveau prêt, est-ce qu’ils peuvent prétendre à la trésorerie… La simulation aide les emprunteurs dans la décision qu’ils vont prendre tout en préparant sa décision en fonction des résultats. En effet, si notre analyste juge que le projet du souscripteur à cette opération est faisable à travers les données financières saisies, ce dernier peut obtenir une offre de regroupement de dettes. Cette offre est la meilleure en termes de coût et de conditions de remboursement parmi les offres de nos partenaires bancaires. Sa validité ne dépasse pas toutefois 1 à 2 mois. Pendant cette durée, si le candidat au rachat trouve que l’offre répond à ses besoins et à ses contraintes budgétaires, il peut donc le renvoyer à l’établissement bancaire qui l’a émise. Sa signature est requise pour valider son engagement. La loi lui permet encore de renoncer à cette offre pendant 10 jours dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier et 14 jours dans le cadre d’un rachat de crédit à la consommation. Passé ce délai, la banque ayant proposé l’offre effectue le paiement de pénalités de remboursement anticipé et met en place la mensualité allégée selon les termes du contrat. Et si l’emprunteur est éligible à la trésorerie, ce montant sera débloqué quelque temps après cette mise en place effective de l’opération.

En cas d’acceptation définitive de l‘offre proposée par votre courtier en rachat de crédit surendettement Villejuif, nous demandons des frais de courtage compris entre 1 % à 7 % du coût total de l’opération. Ces frais négociables seront à intégrer dans le montant et dans la mensualité du rachat. Nos émoluments dépendent de critères comme la nature de l’opération (rachat de prêt classique ou hypothécaire), le montant empruntable, le temps que nous avons passé dans la recherche d’un organisme financier ou d’une banque qui accepte de consolider les dettes de l’emprunteur. Enfin, nous tenons compte également de la complexité du montage du dossier dans le calcul de nos frais de courtage. A noter que ces frais sont indiqués dans l’offre de rachat de crédit lors de la simulation gratuite.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *