rachat de crédit Paris

Rachat de crédit surendettement Paris

mai 10, 2019 2:28 Publié par Laissez vos commentaires

 

Un crédit de trop peut faire basculer le budget d’un ménage dans le gouffre du surendettement. Le plus souvent, cette situation dramatique survient à la suite d’un aléa de la vie. Et le comble c’est que les foyers français ne sont pas les seuls ciblés par ce fléau. L’endettement lourd de certaines villes françaises alimente les médias et quelques personnalités ont déjà tiré la sonnette d’alarme sur ce phénomène qui n’épargne pas Paris. En effet, selon les chiffres, la dette de la ville de Paris ne cesse de grimper depuis ces dernières années, du fait d’un rythme accéléré d’investissement. Pour ne pas subir le même sort, les particuliers et sociétés qui souhaitent rééquilibrer leur budget peuvent recourir à la solution de rachat de crédit surendettement Paris. Cette solution leur permet de sortir d’une mauvaise passe en faisant racheter leurs différents crédits. Ce montage financier se révèle non seulement économique s’ils arrivent à décrocher un taux attrayant, mais il leur permet aussi de rétablir le déséquilibre de leur situation financière. Le point sur ce dispositif financier.

La politique de finance du maire Anne Hidalgo a fait l’objet d’attaques régulières de la part de ses opposants. Paris affichait une dette de 1 milliard d’euros en 2001 contre 6,5 milliards d’euros fin 2019. Cette note lourde de la mairie s’explique par le plan d’investissement en faveur du logement social d’un montant de 10 milliards d’euros. Ce projet lancé entre 2014 à 2020 consiste à créer 10 000 nouveaux logements par an avec pour objectif la construction de 30 % des logements sociaux à l’horizon 2030. Dans ces dépenses, il y a également la redistribution d’une enveloppe de plus de 2,27 milliards d’euros aux seniors, personnes handicapées et familles et 252 millions d’euros dédiés aux personnes âgées pour cette année. La transition écologique et l’assainissement de l’espace public ont fait aussi mobiliser 950 millions d’euros pour cette année.
Cependant, il convient de noter que ce montant d’endettement ne dépasse pas le chiffre d’endettement des autres villes comme Marseille ou le Havre. Il faut rappeler que si Paris fait un emprunt, c’est pour le financement des investissements mais non pas pour les charges de personnel ou les dépenses de fonctionnement administratif. De plus, la capitale a un patrimoine conséquent, estimé à plus de 31 milliards d’euros en 2017. Et les nouveaux investissements effectués par la mairie ne font qu’enrichir ce patrimoine.
Pourquoi parler de la situation d’endettement lourd de Paris ? C’est pour attirer l’attention de tous les ménages et foyers dont le budget se porte mal également suite à la collection de nombreux prêts bancaires. La ville de Paris peut sortir de l’endettement en augmentant les impôts et les taxes, mais pour les particuliers, il n’existe que la solution de rachat de crédit.

On parle de surendettement lorsqu’une personne n’a plus la possibilité de faire face à l’ensemble de ses dettes. C’est-à-dire que les charges mensuelles sont de loin supérieures aux revenus. En général, un demandeur de rachat est classé dans cette catégorie lorsque son taux d’endettement excède 46 %. Entre 34 % à 45 %, l’endettement dépasse déjà la norme préconisée par les établissements bancaires. Et la majorité des organismes de refinancement peut refuser la demande ou proposer un taux d’intérêt élevé pour se prémunir contre les risques d’impayés. Cependant, si le demandeur du rachat dispose d’un reste à vivre encore conséquent, par exemple, 3000 euros, les banques peuvent accepter la demande.
A partir de 60 %, on peut parler d’une situation de surendettement. A partir de ce niveau, voire à 45 % du taux d’endettement, il est important de se faire accompagner par un courtier dans la recherche d’un rachat de crédit surendettement Paris.
Cette solution permet de reprendre son prêt immobilier avec les autres emprunts afin de les rassembler en un unique prêt. Les autres dettes comme les arriérés de la taxe d’habitation, la pension alimentaire non honorée, les découverts bancaires … peuvent être aussi regroupés dans ce refinancement. Le but de ce regroupement de dettes immobilières est de pouvoir proposer à l’emprunteur un nouveau prêt avec une mensualité réduite en adéquation avec sa possibilité du remboursement. Le montant de l’allègement du prélèvement mensuel peut atteindre 60 % par rapport à ses anciennes mensualités. De plus, le taux du prêt immobilier et des autres prêts revolving et autres crédits seront revus à la baisse afin de permettre à l’emprunteur d’éviter le surendettement. Cette facilité de remboursement a pour effet de réduire considérablement le taux d’endettement de l’emprunteur tout en augmentant son pouvoir d’achat.
Faire racheter son prêt fait ainsi bénéficier d’une forte diminution du montant de mensualités, d’un taux d’intérêt revu à la baisse et aussi d’une durée allongée du remboursement de la nouvelle dette. A titre d’exemple, si le crédit immobilier initial était à rembourser sur une durée de 12 ans, le prêt regroupé aura une durée d’amortissement plus longue sur 15 ans. Grâce à cet étalement de la dette, l’emprunteur peut éviter de se plonger de nouveau dans une nouvelle difficulté financière.
Enfin, l’intérêt de restructurer son prêt immobilier c’est de pouvoir solliciter aussi le volant de trésorerie optionnelle allouée dans le cadre de cette opération. Cette enveloppe d’un montant de 15% à 20 % du coût total du rachat bénéficie du même taux renégocié du regroupement de dettes. Elle sera intégrée dans le montant total. Sous réserve d’éligibilité à cette trésorerie, l’emprunteur peut l’utiliser pour les travaux comme l’isolation des murs, des fenêtres, des combles et du toit de sa maison. Il peut aussi s’en servir dans les projets de rafraîchissement de l’intérieur de son bien immobilier comme le changement du chauffage, l’aménagement de la salle de bain, la réfection d’une peinture, la pose du parquet ou d’un faux-plafond etc. L’utilisation de ce montant dépend des besoins de l’emprunteur. Mais pour trouver un financement à taux abordable sans impacter sur son taux d’endettement, il n’existe que la solution de rachat de crédit surendettement Paris.

En cas d’endettement excessif, il est important de jouer la transparence lors de la réalisation d’une simulation de rachat. Le demandeur de cette solution financière ne doit pas cacher ses revenus réels, ses découverts bancaires, son éventuel fichage ficp et les garanties qu’il peut avancer pour maximiser ses chances de se voir accorder la demande de rachat.
Pour ce faire, nous lui recommandons de passer par l’outil de simulation de rachat en haut sur ce site ou nous contacter par mail pour une étude de la faisabilité de cette opération. Cette démarche lui permet également d’obtenir une offre de prêt. La simulation gratuite et objective nous aide à déterminer le taux d’endettement du candidat au rachat. Grâce aux éléments fournis, nous pouvons aussi l’orienter vers la solution la plus adaptée à sa situation en interrogeant nos différents établissements financiers partenaires.
Le demandeur de rachat peut aussi y voir plus clair avec ce fameux rachat de crédit. Il saura notamment quel est le montant de la mensualité qu’il peut obtenir, combien s’élève le montant total de l’opération, quel est son taux d’endettement. Enfin, il saura également s’il devrait ou non apporter une garantie pour assurer l’établissement financier sur sa solvabilité.

Tags : , , ,



Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *