Rachat de crédit surendettement Levallois-Perret

décembre 11, 2019 2:34 Publié par Laissez vos commentaires


Beaucoup de ménages basés à Levallois-Perret recourent aux emprunts bancaires pour concrétiser leurs projets. Or, quand leurs mensualités deviennent trop lourdes par rapport à leurs revenus, cela provoque un déséquilibre financier pouvant mener jusqu’au fichage FICP ou au recours à la commission de surendettement. Afin d’éviter une telle aggravation de sa situation tout en rééquilibrant son budget, ces ménages doivent envisager la mise en place d’un rachat de crédit surendettement Levallois-Perret. Cette sortie d’endettement leur permet de bien gérer leurs finances et de gagner en pouvoir d’achat. Explications.

Dans bien des cas, le recours à l’endettement auprès des différents créanciers peuvent entraîner des sérieuses difficultés à un emprunteur. Ce problème financier survient à la suite d’un accident de la vie comme le décès d’un conjoint, la perte d’emploi etc. Selon la définition de la loi, une personne est considérée comme surendettée lorsqu’elle n’arrive plus à s’acquitter de ses dettes exigibles ou à échoir. Dans le cas d’un emprunteur ayant souscrit à plusieurs prêts bancaires, cela se traduit par les incidents bancaires tels que les découverts répétitifs, les rejets de prélèvements, les pénalités du retard de remboursement de la dette. Pour y remédier, il est plus fréquent de solliciter une banque qui peut restructurer ses prêts afin d’apporter une bouffée d’air à ses finances. Cette démarche peut nécessiter l’intervention d’un courtier.
La restructuration de prêt ou le rachat de crédit surendettement Levallois-Perret consiste à rassembler une partie ou la totalité des différents emprunts bancaires d’un emprunteur en un seul. L’objectif est de pouvoir réduire d’une façon considérable l’unique charge mensuelle à payer. La réduction de la mensualité peut aller jusqu’à 60 %. En pratique, si l’emprunteur résidant à Levallois-Perret a ainsi contracté un prêt immobilier et des prêts consos de 1 400 euros, sa nouvelle mensualité sera 840 euros. Pour que cela soit faisable, la banque racheteuse propose un allongement de la dette sur une plus longue durée et un taux d’intérêt réduit.
Les types de restructuration de dettes les plus courantes sont le rachat de prêt à la consommation, le rachat de crédit immobilier et le rachat de crédit hypothécaire. Le deuxième type concerne le regroupement des dettes dont le montant du prêt immobilier dépasse 60 % des crédits à restructurer. Tandis que le rachat hypothécaire permet de regrouper des dettes d’un montant plus conséquent grâce à l’apport d’une garantie immobilière.
Ce montage permet également à l’emprunteur de demander l’ajout d’une liquidité supplémentaire au financement global. Le versement de cette trésorerie n’est possible que si l’organisme financier estime que cette charge supplétive ne fera pas exploser l’endettement du souscripteur.

D’abord, ce ne sont pas uniquement les foyers en situation d’endettement lourd qui recourent au rachat de crédit surendettement Levallois-Perret. Ceux qui souhaitent obtenir un gain financier avec l’écart entre leur taux de prêt immobilier et le taux du nouveau rachat optent aussi quelquefois pour cette solution.
Ce dispositif financier présente plusieurs avantages pour la personne surendettée. Premièrement, il lui permet de renouer avec la sérénité financière grâce à la baisse significative du montant de la mensualité. C’est aussi un moyen pertinent pour baisser leur taux d’endettement. En effet, si avant l’opération, l’emprunteur est endetté à hauteur de 45 % de ses revenus, après la mise en place de cette restructuration de prêt, son endettement peut redescendre à 32 % environ. Ce qui lui permet d’améliorer son profil auprès des établissements prêteurs. Cette technique bancaire aide également les emprunteurs résidant à Levallois-Perret à faire des épargnes et même à réaliser d’autres projets comme les travaux d’aménagement de leur bien immobilier pour les propriétaires, l’achat d’une voiture, un mariage, un voyage. Et ce par le biais de la trésorerie supplémentaire octroyée aux souscripteurs éligibles. A noter que les organismes financiers étudient notamment la capacité de remboursement et le ratio d’endettement du candidat au rachat avant d’accorder cette demande.
La mise en place de cette technique bancaire simplifie la gestion de remboursement de la dette de l’emprunteur. Car au lieu d’avoir plusieurs crédits à rembourser à des taux différents, il n’a qu’un seul remboursement avec un taux fixe. Le rachat permet de se débarrasser de ses crédits renouvelables coûteux octroyés à un taux réajustable élevé. Enfin, cette sortie d’endettement permet, dans une certaine mesure d’éviter le fichage FICP et le recours à la Commission de surendettement. Cette deuxième solution n’est d’ailleurs possible que pour les emprunteurs qui ne peuvent plus bénéficier d’un regroupement de dettes.
Concernant les inconvénients de cette sortie d’endettement, elle peut coûter cher à l’emprunteur si celui-ci n’effectue pas une mise en concurrence des différentes propositions de rachat avant de conclure un contrat. Une différence de 0,5 point ou 1 point entre deux taux d’intérêt et des frais d’assurance emprunteur signifie quelques milliers d’euros. Il en est de même pour la possibilité de ne pas payer les indemnités de remboursement anticipé suite à la négociation auprès du créancier. L’autre inconvénient, c’est que plus le nouveau crédit s’étale sur une durée plus importante, plus l’emprunteur aura à payer un montant d’intérêt élevé. D’où l’intérêt d’étudier le bon équilibre entre la baisse de la mensualité et la durée du remboursement.

Le moyen le plus simple pour faire baisser le coût de ce montage serait de chercher par soi-même un établissement bancaire qui rachète ses prêts avec des conditions avantageuses. Or, quand on ne possède aucune connaissance de ce marché, une telle démarche s’avère épineuse. Il faut en effet déjouer les pièges de chaque contrat tout en effectuant la comparaison du taux d’intérêt et la négociation des différents paramètres (frais de dossier, assurance-emprunteur…). De plus, il ne faut pas cacher que les organismes financiers proposent souvent un taux d’intérêt élevé pour les profils à risque. D’où l’utilité de la négociation du taux.
La solution la plus pertinente consiste alors à recourir à un courtier spécialisé en rachat. Cet intermédiaire en opérations bancaires est en charge de la recherche d’une banque qui pourra restructurer les prêts d’un surendetté. Il effectue les étapes de démarchage, mise en concurrence de taux et négociation des différents éléments jusqu’au montage et signature du contrat. Sa démarche n’est payante qu’après la signature effective du contrat.
Autrement dit, si un emprunteur résidant à Levallois-Perret recourt à notre intervention en tant que courtier en rachat de crédit surendettement Levallois-Perret, il déniche et signe le contrat le moins cher en termes de coût sans se déplacer de chez lui. Tout se fait sur internet. Il lui suffit seulement de remplir le formulaire de simulation de rachat en haut de ce site avec les données telles que le montant du capital restant dû, le montant de ses encours du prêt immobilier et consos… Après cette simulation, il obtient une proposition de rachat la moins coûteuse, triée parmi les offres de nos banques partenaires. Il peut renvoyer cette proposition à la banque qui l’a émise en la signant dans les deux mois après réception de cette offre. Le rachat de crédit prend ensuite effet après le délai de 10 ou de 14 jours imposé par la loi.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *