Rachat de crédit surendettement Dijon

juillet 29, 2019 8:38 Publié par Laissez vos commentaires


L’endettement excessif est généralement causé par une accumulation de crédits bancaires, l’impact des contrecoups de la vie comme le décès, un congé de maladie long, la séparation, le licenciement… Cette situation financière précaire peut arriver à un foyer, un particulier ou même à une ville comme Dijon. L’une des solutions permettant de rectifier ce déséquilibre budgétaire entre les revenus et les dépenses consiste à restructurer ses dettes. Le rachat de crédit surendettement Dijon permet de simplifier la gestion de sa finance tout en améliorant sa capacité de désendettement.

La gestion de l’encours de dettes malsaines survient souvent à la suite des aléas de la vie alors qu’on a accumulé des emprunts bancaires ou une tendance à acheter impulsivement sans tenir compte des dépenses. L’on pourrait en effet contracter différents prêts à la consommation, un prêt immobilier et des prêts revolving afin d’accéder à des biens mobiliers et immobiliers. L’endettement à outrance ne touche pas uniquement les familles, cette situation concerne également la ville de Dijon. Pour la petite info, en 2017 par exemple, la commune de la côte d’or affichait un encours de dettes de 167 287 000 euros soit 1 091 euros par habitant. Ce qui dépasse la dette par habitant de l’Hexagone qui atteint 962 euros. La commune peut se désendetter au bout de 5,4 ans grâce aux impôts payés par les Dijonnais, ce qui n’est pas le cas pour les particuliers. Ces derniers doivent envisager la mise en place d’un rachat de crédit surendettement Dijon s’ils souhaitent réduire leur endettement.
Cette technique bancaire baptisée consolidation de dettes permet à un emprunteur de fusionner en un seul et unique prêt une partie ou la totalité de ses dettes de différentes natures (prêts à la consommation, crédit immobilier, prêt renouvelables, crédits perso….). Il lui est même possible d’ajouter dans le montant à regrouper ses dettes fiscales et sociales (factures edf, gaz etc. non payées, taxes foncières non réglées…). La banque qui effectue ce regroupement de dettes propose ensuite au souscripteur un unique prêt avec une mensualité réduite en adéquation avec sa capacité de remboursement. Le nouveau contrat d’emprunt bénéficie d’un meilleur taux d’intérêt et d’un étalement du remboursement de la dette. Le but est évidemment d’améliorer la situation financière de l’emprunteur tout en l’aidant à éviter le surendettement.
De plus, l’établissement bancaire qui octroie ce refinancement peut accepter aussi d’accorder une trésorerie, ou un montant supplémentaire à l’employeur. Cette enveloppe d’appoint ne dépassant pas 15 % à 20 % du montant total de ses prêts regroupés peut améliorer sa capacité d’épargne ou l’aider à concrétiser des projets comme la réhabilitation de son bien immobilier s’il est propriétaire, l’achat d’une nouvelle voiture ou d’autres biens à la consommation…

A noter d’abord que même si cette solution permet d’alléger d’une façon significative son taux d’endettement, elle peut être très coûteuse si on ne prend pas la peine de comparer les différentes propositions de rachat bancaires. C’est dû au fait qu’elle entraîne des coûts supplémentaires comme les pénalités de remboursement anticipé, les frais du dossier, l’assurance-emprunteur, le taux d’intérêt. La comparaison du taux d’intérêt et le juste équilibre entre la durée du remboursement et le montant de la mensualité diminuée est indispensable si on souhaite conclure un contrat de rachat avantageux. Pour que le rachat de crédit immobilier ou rachat de prêt à la consommation paie, il faut que l’écart entre les taux initiaux et le nouveau taux du regroupement de la dette soit au moins 1 point. Le capital restant dû dans le cas d’un rachat de crédit surendettement Dijon doit aussi dépasser 100 000 euros si le montant du prêt immobilier dépasse 60 % des prêts à regrouper et 75 000 euros dans le cas d’un rachat de crédit consommation.
En règle générale, la mise en place de cette sortie d’endettement nécessite le recours à un courtier spécialisé en rachat, surtout si le surendetté a un dossier difficile. C’est-à-dire, s’il a un taux endettement dépassant 35 % alors qu’il a un reste à vivre insuffisant. Le cas d’une situation professionnelle instable, l’existence d’incidents bancaires comme le rejet de prélèvement, les découverts bancaires… constituent aussi des critères rédhibitoires.
Le courtier en rachat a pour mission de mettre en concurrence les offres de plusieurs banques et de négocier les différents éléments de ce montage. Il est préférable de recourir à un mandataire non-exclusif de banques comme nous, car cela implique un partenariat avec un réseau de banques concurrentes. Ce qui lui permet d’obtenir un large choix d’offres de rachat de crédit et de dénicher le contrat le plus intéressant en termes de coût et de modalités de remboursement.
Ce professionnel en intermédiation bancaire a pour rôle de défendre le dossier du client et de faire ressortir les points positifs de son dossier afin d’arracher des conditions de remboursement plus intéressantes pour son client.
En tant que courtier en rachat de crédit surendettement Dijon, nous sommes aussi capables de rechercher une solution de refinancement même pour les surendettés à plus de 50 % ou fichés Ficp. Ces profils sont normalement rejetés par les organismes financiers et les banques. Mais en recourant à un courtier spécialisé en rachat bénéficiant de plus d’une trentaine d’années d’expérience, l’octroi d’un refinancement est envisageable pour les propriétaires fortement surendettés.
Enfin, rappelons qu’en dehors de l’expérience, de la rapidité de l’octroi du rachat et du gain d’économie, le recours à notre intervention permet à l’emprunteur surendetté d’obtenir un gain de temps. Cet élément est important car si le candidat à cette opération financière ne réagit pas vite face à sa situation financière houleuse, les créanciers peuvent aller jusqu’à la poursuite judiciaire en cas d’impayés successifs en plus de l’inscription au fichier des incidents des crédits aux particuliers.

Afin de bénéficier d’une sortie d’endettement rapide grâce à notre expertise et notre capacité de négociation, les éventuels souscripteurs peuvent réaliser une simulation de rachat sur notre site. Ils peuvent également nous contacter par mail. Nous préconisons toutefois la simulation car cette démarche leur permet de connaître la nouvelle mensualité, le taux d’intérêt ou TAEG appliqué, le montant total du rachat, la durée du remboursement…
Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire avec ses données financières comme le montant du capital restant dû, son encours de prêts conso et prêt immobilier, le montant de ses charges et ressources d’argent mensuelles… Notre analyste étudiera ensuite ces données afin d’évaluer la faisabilité du projet du souscripteur au rachat de crédit surendettement Dijon. S’il peut prétendre à cette opération, il contactera notre réseau de banques partenaires afin de leur demander des propositions de refinancement. Après avoir comparé leurs différentes propositions, il sélectionnera la plus intéressante et la proposera au candidat au rachat. Cette proposition sera valable pendant une durée d’1 mois. Pendant cette durée, le surendetté peut renvoyer à la banque qui l’a émise cette offre de prêt en y apposant sa signature. Le rachat de prêt prendra ensuite effet après une dizaine de jours en fonction du délai de rétractation imposé par la loi.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *