Rachat de crédit surendettement Calais

septembre 25, 2019 12:18 Publié par Laissez vos commentaires


Avec le mode de vie moderne qui favorise l’endettement, de nombreux ménages et foyers calaisiens souscrivent à des prêts bancaires pour avoir un bien mobilier ou immobilier. Or, au fil du remboursement des emprunts, il n’est pas rare que certains d’entre eux soient confrontés à des difficultés financières. Afin d’éviter les pénalités bancaires dues aux rejets de prélèvements et les poursuites des titulaires de créances, les emprunteurs ont intérêt à solliciter un organisme financier pour mettre en place un rachat de crédit surendettement Calais.

L’endettement excessif est un phénomène qui est apparu ces dernières décennies. Ce problème de société peut causer la vente forcée de patrimoine des propriétaires surendettés afin de s’acquitter des dettes bancaires. Le surendettement est surtout dû à l’habitude de cumuler des dettes personnelles, sociales, ou professionnelles. Il peut toucher non seulement les particuliers mais aussi les communes françaises comme la ville de Calais par exemple. Pour l’année 2017, cette ville affiche un encours de la dette de 96 900 000 euros soit 1 246 euros par habitant alors que la dette moyenne nationale par tête est de 962 euros environ. La dette de la ville de Calais est due à la création d’un espace paysager, la dotation de la ville des équipements, la redynamisation des espaces portuaires… La ville peut sortir de ses emprunts toxiques au bout de quelques années grâce aux impôts payés par les habitants et son épargne. Ce qui n’est pas le cas pour les emprunteurs calaisiens qui doivent mettre en place un rachat de crédit surendettement Calais pour assainir leur situation financière.
Cette technique bancaire consiste à prendre contact avec une banque ou un courtier afin de pouvoir bénéficier d’un regroupement de dettes et d’une réduction de mensualités. Pour ce faire, l’établissement bancaire qui met en place cette solution réunit les différents emprunts d’un débiteur (prêts conso, prêt immobilier, crédit renouvelable etc.) en un seul. Le crédit regroupé aura une charge mensuelle réduite et une durée de remboursement rééchelonnée parce que les mensualités seront diminuées. Grâce à cet aménagement de la dette, le surendetté peut équilibrer ses finances tout en simplifiant la gestion de ses crédits. En effet, au lieu d’avoir plusieurs dettes à payer chaque mois, il ne s’acquittera plus que d’une seule.
L’emprunteur calaisien peut également utiliser cette technique pour dégager une trésorerie. Il s’agit d’un prêt supplémentaire accordé aux personnes qui en sont éligibles. Le montant de ce prêt ne doit pas dépasser 15 % du coût total du rachat et il sera intégré dans l’opération. Parmi les projets qui peuvent être financés par cette trésorerie, on peut citer le financement des études à l’étranger, l’achat d’un nouveau véhicule, le financement d’un voyage ou d’un mariage, les travaux de réhabilitation d’une maison… Ce montant peut servir également pour se prémunir contre les difficultés financières liées au passage à la retraite… A noter que les banques se montrent circonspectes à accorder cette demande si l’emprunteur ne fournit pas des pièces justificatives comme une facture ou un devis acquitté.

C’est une question que peuvent se poser les personnes ayant un taux élevé de surendettement lorsque la demande de refinancement est rejetée plusieurs fois par les banques. Il faut souligner en effet que les établissements bancaires n’accordent pas toutes les demandes des souscripteurs à cette opération. Seuls les dossiers des personnes qu’ils jugent solvables bénéficient de cet accord. Les critères de solvabilité des banques comprennent : une situation professionnelle stable ou un bilan financier positif pour les entrepreneurs et professions libérales, une absence d’incidents bancaires, un reste à vivre suffisant et un taux d’endettement au-dessous de 33 %.
Or, il ne faut pas occulter que la plupart des personnes qui recourent à ce montage ont un taux d’endettement dépassant ce seuil préconisé par les organismes financiers. Afin de faciliter l’obtention de cette solution tout en réduisant le délai d’attente, les profils en situation difficile d’endettement ont intérêt à recourir à un courtier spécialisé en dossier compliqué comme nous. Grâce à l’étendue de nos partenaires bancaires et à notre expertise dans ce secteur, nous pouvons orienter ces surendettés propriétaires vers la banque qui peut restructurer leurs dettes, à un taux d’intérêt abordable et avec des conditions de remboursement intéressantes. Ces emprunteurs peuvent nous contacter par la page contact de notre site pour nous faire connaître leur besoin de refinancement.
Remarque : seuls les propriétaires accédants ou propriétaires acquittés ou locataires qui peuvent trouver une personne qui peut cautionner leur dette peuvent accéder à cette restructuration de prêt. Les dettes professionnelles ne peuvent pas figurer dans le montant à regrouper.

Ces deux solutions sont possibles pour sortir de l’endettement excessif. La première permet d’éviter le fichage FICP tout en retrouvant sa sérénité budgétaire. Elle permet également de bénéficier d’une trésorerie. Par contre, le recours à la commission de surendettement implique l’inscription automatique au fichier FICP. Cette institution ne reçoit pas une demande si la personne ne peut plus prétendre au rachat de crédit. Ainsi, le regroupement de dettes est donc la première solution financière la plus pratique pour sortir de l’endettement excessif.

Les habitants dans cette ville qui souhaitent mettre en place rapidement cette sortie d’endettement peuvent réaliser une simulation de rachat sur notre site. Ils peuvent également nous contacter par la page contact. Toutefois, la simulation est recommandée s’ils souhaitent une intervention rapide. Lors de cette démarche gratuite et sans engagement, ils remplissent le formulaire avec les données telles que le capital restant dû, le montant de l’encours de leurs différents crédits (conso, immobilier), le montant de leurs revenus et charges mensuelles… S’ils envisagent de réaliser un projet personnel ou spécifique dans le cadre de la trésorerie, c’est lors de cette simulation qu’ils également saisir ce montant.
Après avoir reçu ces données, notre analyste les regroupe afin de vérifier si leur projet peut être réalisé ou non. Si le projet est faisable, il contactera ensuite nos partenaires bancaires afin d’obtenir leurs offres de rachat et de sélectionner la plus adaptée aux besoins du souscripteur.
Cette proposition de rachat est valable pour une durée de 1 à 2 mois. Pendant cette durée, les candidats au rachat peuvent retourner à la banque qui l’a émise l’offre en y apposant leur signature. Cette acceptation de l’offre n’est encore effective qu’après le délai de rétractation de 10 jours dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier ou 14 jours dans le cadre d’un regroupement de dettes à la consommation.
Après ces différentes phases, ils peuvent bénéficier de la mensualité allégée du rachat et la trésorerie si leur demande est acceptée.

Selon la loi Murcef, le client doit payer les émoluments d’un courtier après la signature effective du crédit. Ce qui signifie que la simulation, la négociation des éléments de cette opération, la recherche d’un contrat de regroupement avantageux sont gratuits. Concernant nos frais de courtage, ils sont compris entre 1 % à 7 % de l’opération. Ils dépendent de la complexité du dossier, du montant total du rachat et du temps que nous avons passé dans cette opération.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *