Rachat de crédit montant conséquent sans hypothèque

mars 1, 2019 10:52 Publié par Laissez vos commentaires




La restructuration de prêt ou rachat de crédit est le chemin emprunté par bon nombre d’emprunteurs qui peinent à honorer leurs mensualités de crédits. Cette solution financière leur permet de retrouver leur pouvoir d’achat et leur sérénité budgétaire. Elle est accessible à la plupart des profils emprunteurs sous réserve de répondre aux critères d’octroi des banques. Toutefois, la législation encadre cette opération en imposant un seuil maximum à emprunter. Au-delà de ce seuil, les établissements financiers demandent toujours une garantie ou une hypothèque pour assurer le remboursement du prêt. La question qui se pose : est-il possible de bénéficier d’un rachat de crédit gros montant sans hypothèque ? Nos réponses dans l’article suivant.

Cette opération financière qu’on appelle également regroupement de dettes est une technique bancaire permettant de réduire, voire d’enrayer les difficultés de remboursement des prêts des emprunteurs. Elle est notamment sollicitée par les personnes qui ont accumulé plus de 2 prêts qui se trouvent dans une situation financière précaire suite à un accident de vie. Ce montage consiste à rassembler les emprunts en cours de différentes natures en un seul contrat. L’établissement qui effectue ce regroupement solde les prêts et paie des indemnités de remboursement anticipé auprès des anciens créanciers de l’emprunteur. A la place des anciens contrats, il propose à ce dernier un nouvel emprunt avec un montant de mensualité adapté à sa capacité de remboursement. La baisse de montant de prélèvement mensuel peut atteindre 60 % dans certains cas. Cette solution qui permet de rééquilibrer son budget tout en anticipant la période de baisse de revenus propose aussi un allongement de la durée du prêt. Grâce à cette facilité du remboursement, l’emprunteur pourrait aérer son budget tout en conservant son bien immobilier, s’il a fait un prêt immobilier.
Ce montage financier permet également de bénéficier d’une somme d’argent supplémentaire appelée « trésorerie ». Celle-ci peut être utilisée pour le financement des travaux d’extension ou de rénovation de sa maison, pour renflouer son compte bancaire ou pour d’autres besoins personnels.
Remarque : la législation impose un montant maximum à regrouper de 100 000 euros pour un rachat de créance à la consommation contre 200 000 euros pour le rachat de prêt immobilier. C’est-à-dire les propriétaires qui ont déjà acquitté leur patrimoine immobilier ou les propriétaires accédants. Au-delà de ce montant, les banques proposent un regroupement de dettes hypothécaires pour un montant jusqu’à 400 000 euros pour le rachat de prêt immobilier et 200 000 euros pour le rachat de crédits à la consommation avec garantie hypothécaire.

L’hypothèque est une garantie qui donne à l’établissement bancaire le droit de vendre le bien en cas de non-remboursement du crédit. Cette garantie est effective pendant toute la durée du crédit et un an après la fin du prêt. Si pendant tout ce temps, l’emprunteur souhaite vendre le bien hypothéqué, il peut le faire en effectuant la mainlevée de l’hypothèque. Ensuite, il doit rembourser le montant emprunté auprès de la banque. L’hypothèque nécessite l’intervention d’un notaire et l’inscription au bureau de l’hypothèque du patrimoine immobilier.
Notre solution de rachat de prêt gros montant sans hypothèque respecte les règlements de la loi. Le montant maximum à regrouper est 200 000 euros, mais l’emprunteur peut rembourser cette somme sur une durée de 12 ans. Cette offre s’adresse uniquement aux propriétaires. Pour bénéficier de ce regroupement d’un montant conséquent, il n’aurait pas besoin de mettre en avant une garantie. Il lui faut seulement un dossier solide bien présenté par un courtier qui négociera le taux d’intérêt le plus abordable pour sa situation financière.
Afin d’aider tous les emprunteurs qui souhaitent consolider leurs dettes bancaires, nous avons développé un outil de simulation gratuit sur notre site. Le fonctionnement de cet outil est simple. Le candidat au rachat indique les détails sur ses prêts (crédits conso, prêt immobilier, prêt perso etc), ses revenus, le montant du capital restant dû etc. Nous analysons ces données, puis nous mettons en concurrence les offres de nos partenaires bancaires afin de lui proposer un rachat de crédit adapté à sa situation. La proposition sans engagement que nous lui présentons aura le taux le plus abordable et la durée de remboursement adéquat en fonction de la capacité du remboursement de l’emprunteur et du montant de son rachat.
Le recours à un simulateur de rachat est complètement gratuit. La personne ayant un montant important de crédits à regrouper peut aussi prendre contact avec nous par mail pour accélérer l’étude de son dossier et la recherche de la restructuration.

En principe, la banque accepte de regrouper la plupart des crédits (prêt perso, crédits à la consommation, crédit renouvelable, prêt immobilier etc.), mais il est recommandé de ne pas intégrer certains prêts comme le prêt à taux zéro. L’intégration de ce type de prêt n’est avantageuse sauf dans le cas contexte d’un niveau de taux immobilier bas et d’un emprunteur lourdement surendetté.
L’inclusion des diverses dettes sociales et fiscales est également possible dans ce rachat. Le montant des factures d’impôts, d’électricité, d’eau ou d’assurance impayés, les loyers non réglés, les découverts bancaires etc. peuvent être ajoutés dans l’intégralité du montant à regrouper.
A noter que si le candidat au rachat a demandé une somme d’argent supplémentaire assez conséquente, cela risquerait de majorer le coût total du crédit. Or, le taux d’intérêt est calculé à partir de ce montant total. Il est conseillé ainsi de bien calculer la trésorerie à demander et le nombre de dettes à consolider. Si on ne connaît rien sur les ficelles du montage d’un dossier solide, et si on souhaite obtenir un rachat de crédit pas cher, l’intervention d’un courtier est toujours indispensable. Ce professionnel en courtage est le mieux placé pour comparer les taux, défendre le dossier auprès des banques et mettre en place une hypothèque le cas échéant. Il peut aussi indiquer lesquels des crédits faut-il inclure dans le nouveau prêt pour réduire le taux d’endettement. Dans tous les cas, les prêts à taux variable comme les prêts renouvelables doivent impérativement être intégrés dans le lot.

Avant de se lancer dans les démarches, si on vise la rentabilité de cette solution financière, il convient de tenir compte des critères suivants :

  • la durée restante du prêt doit être supérieur à la durée du remboursement déjà écoulée. L’idéal pour maximiser les gains est la mise en place du regroupement dans le premier tiers du remboursement des crédits. Ce qui n’empêche pas le candidat au rachat de le faire dans la deuxième moitié de vie des crédits, mais dans ce cas, il aurait à dénicher un différentiel de taux au moins supérieur à 1 point.
  • le taux d’intérêt annuel global est un critère important. Un écart de 2 points ou de 1 point au minimum entre les anciens taux et le nouveau signifie des gains substantiels. Au-dessous de ce taux, l’emprunteur risque de payer plus cher en frais.
  • C’est la raison pour laquelle, les emprunteurs qui n’ont pas de disponibilités pour faire le tour des organismes bancaires et ceux qui ne savent pas grand-chose de ce milieu de refinancement se tournent vers un courtier spécialisé en rachat. N’hésitez plus à nous contacter par le formulaire de contact pour une solution rapide de rachat de crédit important.




    Classés dans :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *