Rachat de crédit immobilier avec rallonge travaux goudronnage des allées

août 5, 2019 8:20 Publié par Laissez vos commentaires
Les emprunteurs mis à mal par le montant écrasant de leurs mensualités optent souvent pour un regroupement de dettes. Cette technique bancaire leur permet de réduire le montant de leurs échéances mensuelles de remboursement tout en simplifiant la gestion de leur budget. Le rachat de crédit immobilier présente l’avantage de proposer un prêt supplémentaire permettant de concrétiser les travaux de réhabilitation de son bien immobilier tout en rallongeant la durée de vie du nouveau crédit. Tour d’horizon sur le fonctionnement de ce dispositif financier.

Beaucoup de jeunes actifs, des seniors et des ménages Français souscrivent des emprunts bancaires afin d’avoir un bien immobilier. Ce placement leur permet de sécuriser leur avenir tout en se constituant un placement qui peut leur permettre de réaliser une plus-value. Cependant, au fil du remboursement, des imprévus de la vie comme la séparation avec le conjoint, le licenciement ou d’autres aléas sont susceptibles de déstabiliser leur capacité de remboursement. Afin de repartir sur de bonnes bases financières, ils peuvent envisager le rachat de crédit immobilier.
Cette solution leur permet de conserver leur bien immobilier en évitant la situation de surendettement et le fichage bancaire. Le principe consiste à fusionner leurs prêts préexistants en un seul et unique emprunt quelle que soit leur nature. L’objectif est de pouvoir proposer plus de souplesse du remboursement de l’unique dette avec une mensualité adoucie et une durée d’amortissement allongée.
La banque qui octroie cette restructuration de prêt permet d’intégrer un nouveau prêt afin de financer des projets comme les travaux de rénovation, d’agrandissement ou d’embellissement de sa propriété. Le montant de cette trésorerie est limité à 15 % du montant total du rachat. L’emprunteur peut utiliser par exemple cette liquidité pour faire les travaux de goudronnage des allées et des voies d’accès dans son bien immobilier. Les revêtements des allées permettent d’éviter les flaques d’eau qui rendent difficile l’accès dans le logement. Cet embellissement est important dans la valorisation de son patrimoine car une allée carrossable augmente la valeur d’un bien immobilier. Ce chantier se chiffre entre 18 euros le m2 à 30 euros le m2 pour un revêtement écologique et 25 euros à 45 euros pour les produits innovants. Le montant dépend aussi de l’épaisseur de l’enrobé et de la situation de l’allée. Si elle est déjà terrassée et ne nécessite pas de préparation, la négociation du prix est possible. En effet, la prestation du terrassement se fait en m3 et elle sera facturée en plus de travaux de goudronnage. Pour obtenir le financement de ce projet de goudronnage des allées carrossables de sa propriété, l’établissement de rachat peut demander une pièce justificative ou un devis de l’entreprise qui effectuera ce type de travaux. Il faut aussi demander une autorisation administrative de construction si l’allée empiète sur la voie publique.

Ces travaux d’embellissement d’une propriété permettent d’augmenter la plus-value d’un bien immobilier en cas de revente. Le propriétaire peut aussi effectuer par exemple des optimisations énergétiques pour favoriser les économies d’énergie ou des travaux de surélévation de sa maison. La trésorerie affectée dans le cadre de ce rachat de crédit immobilier avec rallonge peut être utilisée dans les projets de réfection de peinture, de changement de carrelage de la cuisine, de la salle de bain… Les avantages de la demande de trésorerie sont nombreux. Le souscripteur à cet emprunt peut bénéficier d’un prêt sans paiement de frais de dossier ni d’assurance-emprunteur. Il profitera aussi d’un prêt octroyé à un taux d’intérêt moins élevé que celui d’un prêt affecté classique ou d’un crédit revolving. La liquidité octroyée si utilisée à bon escient permet aussi comme on l’a déjà dit d’améliorer le prix de revente de son bien immobilier.

Les emprunteurs qui souhaitent regrouper leurs dettes et demander cette trésorerie ont la possibilité soit de passer par un intermédiaire en opérations bancaires soit d’effectuer la demande seuls. S’ils présentent un dossier peu compliqué et possèdent à la fois une bonne connaissance du marché, cette deuxième solution pourrait être avantageuse. Elle leur permet en effet d’éviter les frais du courtage qui peuvent atteindre plus de 5 % du coût total du rachat dans certains contrats.
Toutefois, il est possible que cette alternative ne produise pas l’effet escompté. En effet, si l’emprunteur ne connaît pas bien le marché, il pourrait conclure un contrat peu intéressant en termes de gains financiers. Par exemple, s’il tient uniquement compte du taux d’intérêt, il pourrait se fourvoyer et contracter un contrat cher avec une durée de remboursement allongée et un taux d’intérêt assez compétitif. Ce qui signifie au final un crédit onéreux en termes de coût.
L’aide d’un courtier s’avère ainsi utile lorsqu’on ne possède pas des notions suffisantes de ce refinancement. Ce professionnel en intermédiation bancaire prend en charge la recherche d’un rachat de crédit pas cher en comparant les offres de regroupement de dettes de son réseau de partenaires bancaires. Son aide permet aussi d’accélérer le temps d’attente et l’accès à cette restructuration de prêt.
Ainsi, pour effectuer ce rachat de crédit immobilier avec rallonge travaux de goudronnage des allées, ils doivent premièrement réaliser une simulation gratuite de cette opération. Cette démarches’effectue avec l’outil simulateur de rachat en haut de ce site. Après avoir rempli le formulaire, ils peuvent obtenir une offre de rachat qui répond à leurs attentes. La validité de cette offre est d’une durée d’1 mois, période pendant laquelle il leur est possible de signer le contrat et de l’envoyer à la banque qui l’a proposée. Après la signature de ce contrat, il leur reste encore 10 jours pour rétracter l’offre.
En recourant à notre simulation gratuite et en faisant appel à un courtier spécialisé en rachat, un emprunteur peut accéder à cette solution au bout d’1 à 2 mois au maximum.

Si le montant supplémentaire proposé par la banque n’est pas suffisante pour tous les projets d’amélioration et de réhabilitation de sa propriété, il est possible de demander une enveloppe supplémentaire plus conséquente. Cette possibilité s’applique notamment aux propriétaires accédants ou ayant déjà acquitté leur bien immobilier. Ces derniers mettrons en avant une sûreté réelle ou une garantie hypothécaire. La prise d’hypothèque nécessite l’intervention d’un notaire et donne lieu à une publication des services fonciers. La durée de vie du remboursement de ce prêt peut atteindre 35 ans avec un montant empruntable jusqu’à plus de 400 000 euros et une trésorerie plus conséquente. L’inconvénient de cette technique c’est que si l’emprunteur fait défaut du remboursement à l’échéance du remboursement, le créancier est en mesure de saisir le bien immobilier hypothéqué. Mais s’il arrive à rembourser le crédit jusqu’à la fin, l’hypothèque tombe d’elle-même. Cette technique bancaire est assez coûteuse. Il est recommandé de faire appel à un courtier afin d’obtenir un taux d’intérêt moins cher, des frais de dossier et une assurance-emprunteur abordables. Avec un montant de rallonge travaux plus élevé, il est possible de réaliser d’autres travaux que le goudronnage des allées.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *