Rachat de crédit accepté facilement avec de bonnes conditions

janvier 29, 2019 9:33 Publié par Laissez vos commentaires




Le rachat de crédit est le seul financement bancaire qui permet de réduire la mensualité tout en obtenant une renégociation de taux et une trésorerie. C’est pourquoi, on enregistre une hausse des emprunteurs qui font appel à ce genre d’opération lorsqu’ils traversent une période difficile. Cependant, il ne faut pas cacher que bon nombre des dossiers de candidat au regroupement de dettes sont rejetés. Les raisons peuvent être un manque de garantie, un mauvais dossier et des pièces justificatives incomplètes. Certains souscripteurs à ce montage accèdent aussi à ce refinancement mais à des conditions peu avantageuses. Comment avoir une solution de rachat de crédit qui accepte facilement et avec des conditions attractives ? Réponses dans l’article suivant.

De nombreux ménages souscrivent à des prêts à la consommation pour acquérir une voiture, des meubles, pour faire un voyage, un mariage etc. D’autres contractent également un crédit pour avoir leur résidence principale. Or, en accumulant divers crédits, ces emprunteurs peuvent présenter un bilan financier instable lorsqu’ils ne parviennent plus à honorer leurs charges de crédits. Cette situation pourrait survenir à la suite d’un évènement imprévu comme une baisse de ressources mensuelles, un licenciement, le décès du conjoint, le divorce etc. Pour éviter les éventuels rejets de prélèvement suite aux impayés, il convient de chercher rapidement une banque qui rachète ses prêts. Mieux vaut entreprendre cette démarche dès que sa situation commence à s’empirer car si son taux d’endettement explose, les banques peuvent se montrer réticentes à accorder la demande.
En fait, le rachat de crédit permet d’amoindrir le montant de prélèvement mensuel et d’augmenter la durée du remboursement du prêt regroupé. Le fonctionnement de cette technique bancaire est simple : un établissement de rachat rachète et solde les prêts en cours et les dettes d’un emprunteur puis il les réunit au sein d’un unique prêt avec un taux révisé et une durée de remboursement plus longue. Le recours à cette opération offre les avantages suivants :

  • elle permet d’optimiser le reste à vivre d’un foyer grâce à l’allégement de la mensualité.
  • le souscripteur à cette solution peut aussi inclure dans le montant regroupé ses dettes sociales et fiscales (factures impayées, taxe d’habitation, retard d’impôts etc.)
  • elle diminue le taux d’intérêt des prêts renouvelables et les prêts à la consommation ayant un taux élevé ou taux variable. De plus, le rachat de crédit est souvent octroyé à taux fixe. Ce qui permet à un souscripteur de ne pas avoir de surprises sur le coût général du refinancement. C’est-à-dire, le montant inscrit lors de la signature du contrat sera le montant à payer.
  • elle aide à rééquilibrer le budget des personnes en mal-endettement ou en surendettement
  • elle permet aussi à l’emprunteur d’avoir une trésorerie supplémentaire. Les conditions d’éligibilité à ce montant dépendent du profil du demandeur.

Comme cette solution financière s’adresse aux personnes en situation difficile, les banques peuvent se montrer flexibles dans certains cas. A titre d’exemple, elles peuvent accorder ce refinancement à une personne ayant un taux d’endettement de 45 % sous réserve de répondre à certaines conditions. Elles peuvent aussi accepter la demande d’un fiché bancaire ou d’un interdit bancaire s’il satisfait à certains critères. Certaines banques se spécialisent dans le refinancement de ces profils et font preuve de plus de flexibilité dans l’octroi de leur demande. Toutefois, il ne faut pas se leurrer en pensant qu’une banque peut accorder facilement la demande d’un emprunteur même si son profil ne répond pas aux attentes de l’établissement.
Voici les cas possibles d’un rachat de crédit qui accepte facilement :

  • le montant à regrouper est assez faible, à titre d’exemple, moins de 10 000 euros. La plupart des organismes bancaires rejettent ce type de demande de refinancement car cela ne leur permet pas de dégager beaucoup d’intérêt. Ils préfèrent n’éplucher que les dossiers avec un montant à regrouper d’au moins 20 000 euros. Cependant, il y a des établissements bancaires qui acceptent la demande de rachat des emprunteurs avec un montant peu élevé.
  • il s’agit d’un bon dossier : c’est le cas d’un souscripteur ayant une situation financière stable avec une longue expérience dans une société et affichant une bonne gestion de son budget (reste à vivre suffisant, absence de rejets de prélèvement et de découverts bancaires). Il a aussi un taux d’endettement au-dessous de 33 % et il n’affiche pas une propension à l’utilisation abusive de cartes de crédit. Ce type d’emprunteur pourrait avoir besoin du regroupement de dettes suite à un imprévu de la vie comme la naissance d’un enfant, les séjours hospitaliers assez longs etc.
  • il a une bonne capacité de remboursement. Cette capacité est déterminée entre le rapport entre ses ressources mensuelles nettes et les charges des crédits. On parle également d’un taux d’endettement. Si son taux se situe à 25 %, il a toutes les chances d’obtenir un rachat de crédit facile. Ce cas pourrait se présenter lors d’un emprunteur souhaitant regrouper ses prêts perso et conso avec son prêt immobilier afin d’économiser sur la baisse du taux d’intérêt de rachat. S’il peut dénicher une différence de plus de 1 point entre son ancien prêt immobilier et ses anciens prêts perso et le nouveau taux de rachat, il lui est possible d’obtenir un bénéfice substantiel.
  • l’emprunteur a recouru à un courtier immobilier qui a monté un dossier solide de refinancement et qui a défendu ce dossier auprès de la banque partenaire. Le recours à cet intermédiaire facilite la mise en relation avec les banques et la recherche d’un refinancement plus facile avec un taux renégocié. En effet, un courtier sérieux ne présente un dossier à ses banques partenaires que s’il a bien examiné et qu’il a cherché les moyens de maximaliser son acceptabilité. Par exemple, l’agent peut proposer à l’emprunteur la recherche d’un co-emprunteur ou une solution de cautionnement bancaire ou hypothèque. Les banques analysent avec beaucoup plus de sérieux le dossier représenté par un courtier. Le recours à cet agent permet aussi à l’emprunteur de gagner du temps. Il n’aura pas besoin de se déplacer, de comparer les offres des banques ou de contacter ses anciens créanciers pour faire le remboursement anticipé.
  • Par ailleurs, cet agent bancaire aide aussi l’emprunteur à trouver la meilleure offre du marché car il effectue la mise en concurrence des différentes offres bancaires qui lui sont parvenues avant de proposer celle qui répond aux besoins et au budget du souscripteur au rachat. Il est également expert dans le montage de rachat de crédit hypothécaire et dans la recherche d’une assurance-emprunteur la plus abordable.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un refinancement sur-mesure facile et avec des bonnes conditions de taux et de durée de remboursement. Vous pouvez commencer par la simulation de rachat sur notre site pour nous aider à évaluer votre endettement. Cette simulation est sans engagement. Elle permet à l’emprunteur de savoir le montant de son futur rachat, la durée du prêt et la future mensualité à payer. Après avoir obtenu les informations nécessaires pour vous accompagner dans votre projet, nous l’étudions et nous vous enverrons une offre de rachat si votre projet est faisable.




Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *